Rennes – Lyon : 1-1

Les bretons peuvent s'en vouloir

Reveillère, évite la crise à l'OL




Les Buts : Kembo (5’) pour Rennes ; Bastos (54’) pour Lyon

Malgré un début et une fin de match difficile, les lyonnais prennent un point au stade de la route de Lorient grâce à l’inévitable Michel Bastos.

Dès le début, les locaux croquent dans le ballon, avec un jeu euphorique et rapide qui prend de vitesse le milieu et l’arrière garde lyonnaise. Sur un ballon bêtement perdu par Kallstrom, Montano transmet à Kembo qui élimine Cris par un grand pont et fusille Lloris (5’). C’était déjà la quatrième occasion Rennaise, c’est dire le départ canon des bretons dans cette rencontre.

Par la suite les lyonnais prennent le contrôle du milieu et développent un jeu séduisant qui donne du fil à retordre au milieu de terrain breton. Gomis et Briand sont impériaux et très dangereux devant. Gourcuff balbutie son football et gâche des coups de pied arrêtés. La mi-temps arrive, les rennais ne retrouvent plus leur jeu flamboyant du début du match, mais tiennent bon.

En deuxième période, les lyonnais continuent de montrer qu’ils ont de l’orgueil et ils finissent par égaliser grâce à Bastos qui transforme un coup-franc en envoyant un missile, détourné par Dalmat, dans la lucarne de Douchez (54’). Par la suite, les rouges et noirs sortent la tête de l’eau et produisent beaucoup d’efforts pour reprendre l’avantage, et ce, jusqu’à la fin du match. Les lyonnais, émoussés, subissent de plus en plus mais peuvent compter sur une défense qui s’est solidifiée après un début de match catastrophique. Lyon arrache le nul, au courage.

Analyse tactique et technique

Les défenseurs de l’OL (Cris, Diakhaté, Bastos, Réveillère), baladés en début de match, ont fait preuve de vigilance et d’intelligence par la suite, que ce soit dans le jeu ou sur coup de pieds arrêtés.

Le milieu de terrain Lyonnais avec Makoun, Pjanic et Gourcuff a maîtrisé le milieu de terrain par un jeu rapide et en mouvement, bien que les dernières minutes ont été délicates. Briand, Gomis et Bastos ont énormément pesé sur un quatuor défensif (Danzé, Fanni, Théophile, Souprayen) qui a réalisé un match sérieux. Le virevoltant Kembo a fait voir des misères à Kallstrom qui a été remplacé par Michel Bastos au poste d’arrière gauche. Dalmat aussi a réalisé un très bon match. Les portiers, Lloris et Douchez ont eu du boulot et ils n’ont pas grand-chose à se reprocher sur ce match.

fiche du match Rennes – Lyon >>

Both comments and pings are currently closed.

One Response to “Rennes – Lyon : 1-1”

  1. Clarance dit :

    Lyon ne mérite franchement pas mieux !
    Je ne les vois pas champions cette année

Powered by WordPress | Free WordPress Templates by Free WordPress Themes | Thanks to WordPress News Themes and
637c2cca8743137ad5f651038881eb64~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~