Lyon et Marseille peuvent ils y arriver ?

Ronaldo défie Pjanic lors du choc OL - Real

Ronaldo défie Pjanic lors du choc OL - Real

La ligue des champions ne laisse pas vraiment de place à la réflexion. Nous l’avons vu la semaine passé, lorsqu’arsenal a tout donné pour l’emporter face au géant barcelonais.
Voilà comment doivent jouer les Français, ce soir et demain. Ne pas se poser de question et tout donner.

Encore le Real, mais pas la même équipe
Oui, c’est un fait, statistiquement, l’historique entre Olympique lyonnais – Real Madrid tourne à l’avantage du club français. 3 victoires pour autant de matches nuls à l’extérieur. Pourtant, les équipes affrontées, comme à l’époque de Zizou n’étaient pas non plus les équipes B.
Pourtant, cette année, le Real Madrid fait peur. Depuis l’arrivée de Mourinho, l’équipe a changé. Il s’agit véritablement d’une équipe de football où chaque joueur est au service du collectif. Même la star de l’équipe du real, Cristiano Ronaldo n’est plus le gamin trop gâté qui ne pense qu’à ses prestations: « Le Real ne peut pas dépendre d’un seul joueur, ce serait mauvais signe. Nous avons un très bon effectif et je m’adapte aux matches et aux joueurs sur le terrain. C’est l’entraîneur qui décide comment je joue. Je suis bon, mais je n’ai encore rien gagné. J’espère obtenir de nombreux titres… Si tu penses que tu sais tout, tu ne triomphes pas. Il faut sans cesse s’améliorer. »
Aussi, les chances de Lyon existent, mais à eux de jouer leur football et de ne pas déjouer devant le jeu espagnol.

Manchester, l’Everest marseillais
C’est la ligue des champions. Des affiches formidables, qui font rêver tous les supporters. Et c’est une affiche de rêve que la ligue des champions offre au peuple marseillais. Le grand Manchester United. Et puis, Marseille, Manchester, une passion commune.
Mais outre la ferveur, la passion qui annime ces deux clubs, l’un possède quelques uns des meilleurs joueurs de la planète, un collectif bien rôdé. Du côté de l’OM, cela va être bien plus difficile.
Valbuena revient miraculeusement de blessure, et ne sera sans doute pas aligné au coup d’envoie, Gignac qui retrouvait toutes ses sensations s’est blessé la semaine dernière et ne pourra tenir sa place. Aussi, privé de ses armes offensives, on se demande comment l’OM pourra trouver la solution.
Il faudra sans doute un Lucho transcendé, et pourquoi pas un Remy retrouvé pour aller chercher un exploit que toute la cannebière attend.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Free WordPress Templates by Free WordPress Themes | Thanks to WordPress News Themes and
85cdd90a123617ddc35a77e224e79520''''''''''''''''''''''''''