Le cauchemar de Toulalan

Jérémie Toulalan traverse en ce moment une période bien difficile. Tant bien au niveau football qu’au niveau mental. « J’ai du mal à retrouver du plaisir » confiait-il récemment dans les colonnes de L’Equipe.

Toulalan sortait pourtant d’une saison de Ligue 1 2009-2010 « mortelle » lors de laquelle il avait su montrer de la polyvalence en palliant aux récurrentes blessures de Cris, Bodmer et Boumsong. Pourtant depuis quelques mois sa carrière se meurt car en Equipe de France au mondial il a déçu.

Il avoue qu’il a du mal à digérer l’échec cuisant de l’été dernier. Et oui, souvenez-vous l’été dernier, cette horrible grève dont il avait été l’un des instigateurs. Le lyonnais admet que se fut une mauvaise expérience et veut tourner cette page sombre de sa carrière.

Mais le mal a été fait et résultat : une sanction et une suspension pour 1 match en Equipe de France. Et aussi une presse et des spécialistes qui l’assassinent, car ses mauvaises performances et son comportement pèsent lourd en sa défaveur. Et la performance de l’équipe de France contre la Bosnie peut lui faire craindre un enterrement de sa carrière international tant Yann M’Vila et Diaby ont brillé à Sarajevo.

Et ce n’est pas tout. Depuis la reprise du championnat de France de Ligue 1, il enchaine des contre performances inquiétantes en défense centrale. La venue de Diakhaté à l’OL aura sans doute comme conséquence son retour au milieu de terrain en tant que récupérateur, son poste de prédilection. Il aura donc quelques matchs pour ressusciter et montrer qu’il mérite sa place sur le terrain en Equipe de France. Car il ne faut pas l’enterrer trop vite. Car à 27 ans et avec 36 sélections chez les Bleus il a son expérience à a apporter dans une équipe de France qui renaît de ses cendres.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Free WordPress Templates by Free WordPress Themes | Thanks to WordPress News Themes and
967ab45f4482de8deebd479a107007eaR