FC Valence – FC Barcelone: 0-1

La joie de Villa et le buteur Messi

La joie de Villa et le buteur Messi

Le but : Messi 77’ pour le FC Barcelone, le résumé du match Valence Barcelone
17 points c’est ce qui sépare les Barcelonais des Valencians et pourtant Valence n’est que 3ème. C’est un match spécial pour David Villa qui revient au stade Mestalla de Valence après 5 saisons passées au FC Valence

Bien que les Valencians mettent la pression dans le premier quart d’heure, ce sont les Barcelonais qui reprennent les choses en mains par la suite. Cependant l’excellent travail en pressing du milieu Valencian (Pablo, Tino Costa, Banega, Alba, Joaquin) contrarie fortement le jeu collectif des Blaugrana qui s’en remettent à leurs individualités pour faire la différence. Messi, qui a raté son premier duel à la 9ème minute, monte en puissance dans le match mais n’a pas plus de réussite sur son lob face à Guaita (31’). Villa et Adriano sont très en verve ce soir mais butent sur une défense Valenciane bien attentive. Et si ce n’est pas la défense c’est Guaita qui fait le métier face à Villa (42’) et qui préserve le 0-0.

La seconde période commence comme la première sauf que les Valencians sont bien plus dangereux par Pablo, qui donnent des sueurs froides aux Barcelonais et à Pepe Guardiola (54’ et 59’). Le visage de ce dernier commence à montrer de l’inquiétude car son équipe n’est pas aussi rayonnante que d’habitude, même en reprenant le contrôle du match. Mais c’est dans le dernier quart d’heure que Messi débloque la situation en reprenant furtivement un centre en retrait de l’excellent latéral gauche Barcelonais, Adriano (77’). Guaitan qui n’a pas eu la main ferme sur ce but réalise par la suite une sortie très ferme face à Villa (78’). La suite est moins intéressante, la rencontre perd en qualité tandis que les Barcelonais gèrent le score.

Pepe Guardiola a montré sa joie en fin de match, malgré le match un peu décevant de ses joueurs. Les Barcelonais n’ont pas fait de démonstration de football, mais avec l’accumulation des matchs et la fatigue, ils apprennent à se contenter même du plus petit des scores.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress | Free WordPress Templates by Free WordPress Themes | Thanks to WordPress News Themes and
c461ecafa003a1623f70a0274ff30dfa;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;