Bordeaux vainqueur du Bayern

Dans un match où l’on attendait le Bayern comme logique vainqueur, les girondains ont fait parlé leur savoir faire.

Une équipe compact, soudée, solidaire même est venu à bout du géant allemand. Les munichois commentçaient pourtant le match de la meilleur façon en ouvrant le score dès la 4eme minute. Ciani contre son camp, sur un corner. Mais 15min plus tard, le même Ciani se rachère avec une astucieuse talonade et égalise. Un résultat football encourageant pour les bordelais. Puis s’en suit un carton rouge de Muller, puis un autre de Van buyten. Les allemands comme à leur habitudes sont  rugueux, peut être trop. Bordeaux s’impose finalement 2-1 face au Bayern Munich mais a tremblé jusqu’au bout.
Le match retour verra donc le bayern emputé de deux joueurs.

Nos confrères de footmercato.net nous donne les notes des joueurs:

Bordeaux :

Carrasso (5) : quasiment aucun travail ce soir pour le gardien de but girondin. S’est littéralement troué sur la tête de Luca Toni.

Chalmé (6,5) : très présent sur son côté droit il a effectué de nombreuses montées et a beaucoup participé au jeu offensif de son équipe.

Ciani (7) : l’un des hommes du match. Auteur d’un malheureux CSC en début de match, il a su se faire pardonner en égalisant d’un superbe but en talonnade. Très présent dans les duels, il a su tenir la comparaison avec les grands attaquants du Bayern.

Planus (7) : également auteur d’un but, le compère de Ciani en défense central a effectué un match impeccable en réussissant quelques jolies interventions.

Trémoulinas (7) : très en verve et dans tous les bons coups, il n’a pas arrêté de déborder sur son côté gauche harcelant le pauvre hamit Haltintop. A réalisé l’un de ses meilleurs matches sous les couleurs bordelaises.

Diarra (5,5) : un match solide contre son ancienne formation, il a ratissé beaucoup de ballon sans pour autant se montrer génial.

Fernando (4,5) : très discret durant tout le match, le milieu de terrain brésilien a été méconnaissable et a passé une soirée difficile. Souvent en retard, il n’a jamais été dans le coup, un match à oublier.

Plasil (6,5) : toujours aussi précieux, le tchèque a su faire jouer sa technique pour orienter le jeu girondin. remplacé par Gouffran à la 84e.

Gourcuff (5) : malgré quelques beaux gestes, le meilleur joueur de ligue 1 peine à retrouver son meilleur niveau. Sa panenka tenté sur penalty en est l’exemple type.

Wendel (7) : toujours aussi précieux sur coups de pied arrêtés, Wendel a été déterminant sur les deux buts girondins. Il s’est montré très bon durant une heure avant de clairement baissé de pied. Remplacé par Jussié à la 84e qui s’est également tristement illustré en ratant lui aussi un penalty.

Chamakh (6) : beaucoup d’engagement ce soir pour l’attaquant marocain pas toujours très heureux dans ses choix et ne s’est jamais réellement trouver en position idéale devant le but.

Bayern Munich

Butt (7) : Impuissant sur les 2 premiers buts bordelais. Sérieux et appliqué, il provoque à la 65e un penalty digne d’une erreur de poussin. Se rattrape avec brio sur une Panenka manquée de Gourcuff, et crée l’exploit de sortir un 2e penalty de Jussiê.

Lahm (4,5) : Installé côté gauche pour ce match suite au forfait de Braafheid, le vice-capitaine bavarois n’aura pas su créer le danger dans son couloir. Décalé côté droit pour le dernier quart d’heure, sans plus de résultat.

Badstuber (6) : Bon placement, présent de la tête, une frayeur à la 82e sur une passe en retrait très risquée à son gardien. Pour sa 1ère saison pro, le jeune stoppeur laisse présager un bel avenir.

Van Buyten (2) : présent sans plus jusqu’à la 87e, il provoque un penalty en accrochant ostensiblement Chamakh dans la surface synonyme de carton rouge.

Altintop (3) : Le milieu turc a été positionné défenseur latéral droit par Van Gaal. Mauvaise idée du technicien hollandais, tant Hamit a pris l’eau face à Trémoulinas. Il est notamment responsable sur le 2e but des Girondins.

Tymoshchuk (4,5) : La nouvelle recrue ukrainienne a tenu son poste, sans plus apporter que ça défensivement ou offensivement.

Van Bommel (4) : De retour de blessure la semaine dernière, le capitaine munichois a été fidèle à lui même en première mi-temps : de l’impact physique et des fautes pour casser le jeu. Beaucoup moins présent en seconde période. Remplacé par Ottl à la 78e.

Schweinsteiger (4) : il manque le ballon alors qu’il se trouve sur la trajectoire du coup-franc de Wendel qui amène le 2e but. Discret offensivement

Müller (2) : le nouveau joyau bavarois, 20 ans, à un pas de la Nationalmannschaft, a récolté à la 30e minute un deuxième jaune synonyme d’expulsion, mettant en grande difficulté son équipe déjà peu conquérante. 2 cartons pour des fautes inutiles à 60m de ses buts. Le jeune milieu offensif a encore beaucoup à apprendre.

Toni (5) : Vaillant mais inefficace, le contexte était difficile, il touche quand même le poteau à la 72e, et loupe l’égalisation. Après un mois de septembre avec la réserve, le buteur italien manque encore de compétition de haut niveau. Remplacé par le fantomatique Mario Gomez à la 78e.

Klose (3)Miro a-t-il touché le ballon avant la 63e minute ? Remplacé tardivement (73e) par le Croate Danijel Pranjic.

Both comments and pings are currently closed.

2 Responses to “Bordeaux vainqueur du Bayern”

  1. jeanbon dit :

    Grande semaine pour les clubs français.
    Je tire mon chapeau à bordeaux, vraiment pas évident de battre le bayern..
    Un bémol pour ribéry blessé… arf, la poisse !!!!

  2. omom dit :

    excellent match de bordeaux.. je les ai vu jouer, c’est vraiment du solide, même s’il ont eu chaud à la fin.. S’ils ne brillent pas en ligue des champions (ce qu’ils peuvent faire.. au moins tout autant que lyon les années précédentes), ils sont bien en course pour le titre, ca, c’est sûr

Powered by WordPress | Free WordPress Templates by Free WordPress Themes | Thanks to WordPress News Themes and
53760994260d3e3da3d2d4e6feeaba861111